Les cartouchières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les cartouchières

Message  Bruno BARRIER le Mer 21 Avr - 15:20

Les cartouchières

Modèle 1888 :
Le 17 janvier 1892, le ceinturon est garni de trois cartouchières modèle 1888. Deux sont portées devant, une derrière. La cartouchière est en cuir souple, avec un dos formant patelette et comporte deux passants verticaux cousus à l’arrière ainsi qu’un « triangle de suspension » muni d’un crochet. Le 10 mars 1889, les cloisons intérieures sont retirées. Le cuir est noirci sur fleur.
La dotation de munition passe à 120 cartouches. Soit 5 paquets de 8 cartouches par cartouchière.




Modèle 1905 :
En 1905 une modification technique est apportée afin que l’homme puisse retirer ses cartouchières sans enlever le ceinturon. Au dos de la cartouchière les deux passants deviennent : un passant fixe horizontal et un large passant trapézoïdal mobile dont l’extrémité forme « enchapure » pour le triangle de suspension. Une seconde modification intervient la même année. La « languette de recouvrement » empêche les cartouches de s’échapper lors de l’ouverture de la patelette. Cousue à l’intérieur (au dos) elle se rabat du haut vers le bas est n’a aucune efficacité. La cartouchière est aussi en cuir noirci sur fleur.


Modèle 1905/1914 :
A partir du 9 décembre 1914 (date théorique), les cartouchières 1905 sont confectionnées en cuir fauve.

Modèle 1916 :
Le 26 janvier 1916, le ministre de la guerre adresse au commandant en chef deux cartouchières d’un modèle nouveau. Elle est décrite le 14 juillet 1916 : « confectionnée en cuir fauve elle se distingue de la précédente à trois égards : »
La languette de recouvrement est sur la face interne avant et sa partie mobile s’oriente vers le bas. Ce qui provoque un phénomène de clapet qui maintient les cartouches à l’intérieur.
Le mode de suspension formé par le passant mobile est renforcé afin d’éviter le décrochement de la cartouchière.
Le bouton de fermeture est en fer étamé mais de forme bombée.
Cette cartouchière continuera sa carrière jusqu’à la seconde guerre mondiale et même au-delà…








Source :
Uniformes N° 70-76

Bruno BARRIER
Les photographies appartiennent à la collection privée de l’auteur
avatar
Bruno BARRIER
Admin

Messages : 1492
Date d'inscription : 08/04/2010
Localisation : WAMBAIX (Nord)

Voir le profil de l'utilisateur http://gcc14-18.forum-gratuiti.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum