Capitaine DIARD (4e GCC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Capitaine DIARD (4e GCC)

Message  Bruno BARRIER le Mar 22 Mar - 16:08

Bonjour à tous,

CNE DIARD Gabriel Marius Laurent


PAS DE PORTRAIT


Commandant du 4e GCC

Prise de commandement : 17.12.1914 - ?


Né le 1er décembre 1875 à Bitsch (Alsace), fils de Henri Victor et de Inglais Elisa Auguste Frédérica Stéphanie.
Décédé le 6 juillet 1956 à La Rochelle.

Etats des services :

Engagé volontaire pour 3 ans le 27 octobre 1895 à l’Ecole Spéciale Militaire. Sous-lieutenant au 156e RI le 1er octobre 1897. Lieutenant au 1er octobre 1899 au 1er Régiment Etranger. Passé au 2e Régiment Etranger le 1er janvier 1906. Retour au 1er Etranger le 9 janvier 1908. Passé au 18e RI le 23 avril 1910. Promu capitaine au 3e BCP le 24 mars 1912. Passé au 19e BCP, groupe cycliste de la 4e DC le 24 septembre 1913. Passé au 162e RI le 5 juin 1916. Chef de bataillon à TT le 28 juillet 1916. Au 7e Régiment de Tirailleurs Algériens le 12 janvier 1919. Chef de bataillon à TD le 25 mars 1919. Passé au 153e RI le 10 octobre 1920.

Blessures :
Contusions multiples sous éboulement par obus le 14 juillet 1915 à Angres (Artois).
Contusions et plaies multiples, perforation du tympan gauche, fracture en séton du pied droit par éclat d’obus le 25 septembre 1916 à Rancourt (Somme).

Citations :
A l’ordre de la 43e DI N°74 du 22 juillet 1915 :
« Très fortement commotionné par l’éboulement complet, sous un obus de gros calibre, de son poste de commandement, a donné un bel exemple en continuant à exercer le commandement d’une première ligne sans vouloir se faire soigner. Par son énergie et son autorité a arrêté ensuite un léger fléchissement qui s’était produit et a ainsi maintenu intacte la première ligne. »
A l’ordre du CA N°516/A du 20 octobre 1916 :
« Pendant la préparation de l’attaque du 25 septembre 1916 le commandant Diard a dirigé l’installation de ses troupes sur le terrain avec une activité inlassable en se dépensant sans compter et avec le mépris du danger. Gravement blessé quelques heures avant l’attaque a du être évacué. Depuis peu au régiment avait su former un bataillon plein d’entrain et d’énergie. Officier supérieur ayant de grandes qualités militaires. »

Décorations militaires :
Médaille coloniale Algérie, Sahara du 23 juillet 1904.
Médaille commémorative du Maroc (Casablanca et Amalat d’Oudja).
Croix de Guerre
Légion d’Honneur 1913.
Officier de la Légion d’Honneur le 12 juillet 1920.

Cordialement,
Bruno
avatar
Bruno BARRIER
Admin

Messages : 1486
Date d'inscription : 08/04/2010
Localisation : WAMBAIX (Nord)

Voir le profil de l'utilisateur http://gcc14-18.forum-gratuiti.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum