10e Groupe de Chasseurs Cyclistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

10e Groupe de Chasseurs Cyclistes

Message  Bruno BARRIER le Jeu 15 Avr - 18:20

10e Groupe de Chasseurs Cyclistes
(Unité d’active)

Refrain/chant :

« Chasseurs cyclistes, vite en route
Pédalons ferme et hardiment,
Passons partout, coûte que coûte,
Notre devise est « en Avant » !
Encore un rayon cassé
V’la l’cycliste qui passe,
Encore un rayon cassé,
V’la l’cycliste passé. »


Ville de garnison/formation :
- Formé le 1er octobre 1913 à Limoges
- Noyau de formation provenant d’un peloton de la 6e compagnie de Chasseurs Cyclistes du 25e BCP de Saint-Mihiel. L’appoint des effectifs est fourni par les volontaires des régiments d’infanterie du 12e corps d’armée et par 250 recrues des classes 1912 et 1913. Il reçoit également ses réservistes.
- Appartient au 1er BCP et rattaché administrativement au 63e RI
- Port de l’écusson au n°1 sur le képi et le col de la tenue

Chefs de corps :
Grade et nom Prise de commandement Observations
CNE GIACOMONI 01.10.1913 - 04.09.1914 Blessé au combat de Viels-Maisons
CNE LELONG 04.09.1914 - 09.10.1914 Blessé dans le secteur de Douvrin
LTN/CNE LEBLANC 09.10.1914 - 15.11.1914 Provisoirement
CNE LELONG 15.11.1914 - 09.01.1915 Promu à l’Etat-Major de la 57e DI
CNE GIACOMONI 09.01.1915 Jusqu’au 31.05.1916

Unités d’appartenance :
Date Affectation Observations
01.10.1913 10e Division de Cavalerie Dissolution le 01.06.1916

Chronologie :

1914
3 août 1914 Traverse Limoges puis embarquement
5 août 1914 Débarque dans la région de Toul puis mouvement sur la frontière
6 août 1914 Secteur de Rosières-aux-Salines (Lorraine)
7 août 1914 Bataille des frontières - Reconnaissance au nord de Lunéville, secteurs d’Emberménil (1er peloton), Xousse et Vaucourt (2e et 3e pelotons)
Puis secteur de Xures, sur le canal de la Marne au Rhin (3e peloton)
8 août 1914 Secteurs entre la forêt de Parroy et la voie ferrée (nord-est de Lunéville), signal de Xousse (repousse de nombreux détachements)
Ordre de repli sur Leintrey
9-14 août 1914 Sur la route de Leintrey (embuscade), retour sur Lunéville
14 août 1914 Franchissement de la frontière à Sarrebourg puis en réserve
17 août 1914 Mouvement sur Avricourt et Condrexange
18 août 1914 (Bataille de Sarrebourg) en couverture au bois de Rinting (4 km sud-ouest de Sarrebourg), Haut-Clocher, ferme Saint-Ulrich, nord-ouest de Sarrebourg
20 août 1914 Repli
21 août 1914 (Retraite de Lorraine) en couverture dans le secteur Repaix (2 km nord de Blâmont) - Leintrey - Autrepierre (2 km ouest de Repaix)

22 août 1914 Couverture dans le secteur de Domjevin - Vého (10 km ouest de Blâmont)
Puis franchissement de la Meurthe à Fraimbois et secteur d’Hériménil (ponts au sud de Lunéville)
23 août 1914 Marche en avant sur les ponts sud de Lunéville (défense)
Puis franchissement de la Mortagne à Lamath
Secteur de Franconville-Gerbéviller (surveiller et interdire les gués de la Mortagne)
24 août 1914 Combat de Franconville :
- 1er peloton : défense de Franconville et retarde la marche de l’ennemi sur Gerbéviller
- 2e peloton : appuie une compagnie du 2e BCP, entre Lamath et Franconville
- 3e peloton en soutien
Repli pénible sur Borville (6 km est-sud-est de Bayon)
25-26 août 1914 (Bataille de Rozelieures) en réserve dans le secteur de Damas-aux-Bois puis repos à Villacourt
2 sept. 1914 Embarque à Pont-Saint-Vincent pour la Champagne
3 sept. 1914 Débarquement à Epernay, mouvement sur Château-Thierry
Arrivé au sud de Château-Thierry et mission d’arrière-garde
puis marche rétrograde jusqu’à Rebais (nord-est de Coulommiers, 2 heures de repos)
4 sept. 1914 Secteur de Viels-Maisons (nord-ouest de Montmirail) (combat)
Repli sur le Petit-Morin, secteur de Bellot (combat)
Repli sur la Ferté-Gaucher, aux avant-postes sur le Grand Morin (retour des sections restées en arrière dans la nuit)
5 sept. 1914 Retraite sur Provins, secteur de Champcenest (14 km sud de La Ferté-Gaucher) (repousse les cavaliers allemands)
Puis repli et arrivée dans Provins
6 sept. 1914 Bataille de la Marne - Marche offensive vers le nord
Secteurs de Champcenest et de Courtacon [défense du village par l’escouade Férolles (9 hommes) face à un bataillon allemand. Trois compagnies ennemies montent à l’assaut et sont stupéfaites de comprendre qu’une poignée de chasseurs cyclistes les a maintenues en respect.]
puis relève
7 sept. 1914 Prise de Champcenest et poursuite de l’ennemi, franchissement du Grand Morin
Secteurs la Chapelle-Véronge puis Saint-Barthélemy
8 sept. 1914 Franchissement du Petit-Morin et poursuite sur le nord de Vendières
Mission de flanc-garde dans le secteur de la Haute-Epine (nord e Vendières, sur la RD 933) puis Viels-Maisons (ouest de la Haute-Epine)
9 sept. 1914 Prise de Château-Thierry
10 sept. 1914 Réserve
11 sept. 1914 Secteur de Chéry – Chartreuve et prise du village de Chéry (pertes en trois de combat : 36 tués et toutes les munitions consommées)
puis poursuite sur Fismes et investissement de la localité
12 sept. 1914 Secteur de Fismes, franchissement de la Vesle par Villette (est de Fismes) puis Baslieux-lès-Fismes
Cantonnement à Baslieux-lès-Fismes
13 sept. 1914 (Bataille de l’Aisne) poursuite de l’ennemi, reconnaissance du camp de Sissonne
14-17 sept. 1914 Secteurs de Sissonne et de Marchais
Ordre de repli (la division est en avant de 20 km des premières lignes françaises) sur Amifontaine, Juvincourt, la Ville-aux-Bois
puis mis en réserve (2 jours de repos)
17-21 sept. 1914 Mouvement sur La Neuvillette (marche de 40 km sous la pluie) (organisation défensive)
Relève et mouvement par étapes : Coulonges, Vivières, Longueil-Sainte-Marie puis Neufvy-sur-Aronde
22 sept. 1914 Route de Montdidier à Roye (nord de Piennes), cantonnement à Chaulnes
24 sept. 1914 Picardie - Secteur de Berny, menacé d’encerclement repli sur Vermandovillers et défense du village
25 sept. 1914 Secteur de Chuignes (5 km de Bray-sur-Somme) puis repli sur Chuignolles
26-28 sept. 1914 Secteur Péronne-Bapaume puis à Warlencourt (4,5 km sud-ouest de Bapaume)
Secteur d’Ablainzeville (sud d’Arras), prise de Courcelles-le-Comte
30 sept. 1914 Secteurs Hamelincourt (2e peloton), cote 101 (3e peloton) et moulin Saint-Léger (1er peloton) puis relève en réserve à Boyelles
3 oct. 1914 Artois - secteur d’Athies (est d’Arras) – Gravelles - Fampoux puis relève
4 oct. 1914 Stationnement à Angres, marche sur Liévin - fosses de Calonne
5-6 oct. 1914 Secteur lisière nord du bois de Vimy
Secteurs de la station Bully – Grenay et de la fosse n°6
7-8 oct. 1914 Secteur de Pont-à-Vendin puis relève
Secteurs nord de Wingles, de Meurchin, à l’est de Vendin-le-Vieil
9-10 oct. 1914 Secteurs de Vendin-le-Vieil, Auchy et La Bassée
Repli sur la fosse n°8 (sud d’Auchy), Le Groupe est réduit à 160 combattants
Repli sur Vermelles
11 oct. 1914 Secteur des Essars, La Couture, Vieille-Chapelle puis relève
12 oct. 1914 Secteur sud de La Bassée puis sud de Cambrin et Cuinchy
Repli sur Auchy et Vermelles puis réserve au sud-est de Béthune
15 oct. 1914 Mêlée des Flandres - Mouvement sur la Lys, attaque de Laventie et secteur de la route Estaires – La Bassée
17 oct. 1914 Prise de la Boutellerie, Bas-Maisnil (4,5 km sud-sud-est de Fleurbaix) puis repli
18-21 oct. 1914 Reprise de l’attaque sur Le Maisnil et secteur de Radinghem puis le Fresnoy (sud-est du Maisnil), repli et repos à Lillers
Le Groupe est réduit à 120 combattants
26-30 oct. 1914 Reconnaissance sur Neuve-Chapelle puis fouille de Pont-Logy et retour à Pont-du-Hem
1er au 7 nov. 1914 (Bataille d’Ypres) mouvement sur la Belgique
Reconnaissances sur Messines, Wulverghem, Wijtschate puis attaque de Messines
8 nov. 1914 Secteur du val d’Enfer (Wijtschate)
10 nov. 1914 Relève
11-14 nov. 1914 Secteur de Zillebecke puis relève
15 nov. 1914 Secteur d’Ypres puis embarquement à Bailleul pour les Vosges
17 nov. 1914 Débarquement à Charmes puis repos et réorganisation
8-11 déc. 1914 Départ pour la Haute Alsace, cantonnement à Lauw
13 déc. 1914 Secteurs d’Aspach-le-Haut et Leimbach (tranchées)
20 déc. 1914 Relève
25 déc. 1914 Mis en réserve

1915
janvier-juin 1915 Secteur d’Aspach-le-Haut (patrouilles et travaux)
1er-25 juillet 1915 Réserve en secteurs de Sentheim et de Guewenheim (vallée de la Doller)
26 juillet-2 sept. 1915 Secteur de Kalberg (cote 478) ,à 2,5 km ouest de Roderen et nord de Bourbach-le-Bas. (coup de main) puis secteur de Sentheim
2 sept.-7 oct. 1915 Relève, repos à Romagny (5 km sud-ouest de Romagny) puis à Chavannes-l’Etang (entraînement)
7 oct.-10 déc. 1915 Secteurs de Burnhaupt et du moulin Schuller, secteur de Dannemarie
11 déc. 1915 Relève, réserve à Saint-Ulrich puis à Ueberkumen (7 km nord-ouest d’Altkirch)
15-23 déc. 1915 Secteur de Seppois, relève puis retour à Saint-Ulrich

1916
10 janvier 1916 Secteurs des bois de Fulleren (travaux), Seppois
1er-28 mars 1916 Relève, réserve à Fulleren (tranchées) puis relève
12 mars 1916 Un détachement de 120 chasseurs part renforcer les 19e et 59e BCP. Un renfort de cavaliers recomplète le Groupe.
8 avril 1916 Retour aux trachées
2 mai 1916 Secteur de Suarce (Seppois) puis en réserve, repos et entraînement
28 mai 1916 Embarquement à Belfort pour Châlons-sur-Marne, cantonnement à Thibié
31 mai 1916 Dissolution à La Veuve

Un peloton versé à la 6e DC, deux pelotons versés au 1er CC ou 3e CC et répartis entre les 5e, 11e et 12e cuirassiers à pied.

Citations collectives :
- 1 à l’ordre du Corps de Cavalerie


Historique du Groupe Cycliste de la 10e Division de Cavalerie, Imprimerie Charles Lavauzelle, Paris 1922

Référence bibliographique :
Historique du Groupe Cycliste de la 10e Division de Cavalerie, Imprimerie Charles Lavauzelle, Paris 1922

Bruno
avatar
Bruno BARRIER
Admin

Messages : 1485
Date d'inscription : 08/04/2010
Localisation : WAMBAIX (Nord)

Voir le profil de l'utilisateur http://gcc14-18.forum-gratuiti.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum