6 e Groupe de Chasseurs Cyclistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

6 e Groupe de Chasseurs Cyclistes

Message  Bruno BARRIER le Jeu 15 Avr - 16:36

6e Groupe de Chasseurs Cyclistes
(Unité d’active)

Refrain:

« Bon d’Nom de Dieu, j’ai crevé mon pneu ! »

Ville de garnison/formation :
- Formé le 1er octobre 1913, à Lyon
- Noyau de formation provenant de la demie 6e compagnie de Chasseurs Cyclistes du 4e BCP de Saint-Nicolas-du-Port
- Appartient au 13e BACP de Chambéry et rattaché administrativement au 99e RI
- Port de l’écusson du n°13 sur le képi et le col de la tenue

Chefs de corps :
Grade et nom Prise de commandement Observations
CNE CHRETIENNOT Paul Honoré 01.10.1913 - 21.08.1914 Très grièvement blessé au combat d’Hertzing. Il décède le 31.08.1914 à l’hôpital de Blâmont.
LTN de CAZENOVE Arnaud 21.08.1914 - 25.08.1914 Tué au combat de Rozelieures
LT BARTHELEMY Alphonse Elie Marie 25.08.1914 - 16.10.1914 Provisoirement
Tué au combat de Launoy le 24.07.1915
LTN CAMUS Jean Cécilien 25.08.1914 - 16.10.1914 Provisoirement
Mortellement blessé au combat de Launoy le 24.07.1915. Il décède le 05.08.1915 à Saint-Dié (Hôpital n°7) des suites de ses blessures
LTN/CNE VERGNES Charles 16.10.1914 - 12.11.1914 Tué au combat de Zonnebecke
SLT FISCHER Aloïse 12.11.1914 - ?.01.1915 Provisoirement
ADC promu le 04.09.1914 SLT, promu LTN en décembre 1914
Tué au combat d’Estrées le 14.09.1916 en tant que CNE au 21e BCP, à la tête de sa compagnie
LTN CAMUS Jean Cécilien ?.01.1915 - ?.02.1915 Blessé à Zonnebecke, le 01.11.1914, il part à l’hôpital et revient début janvier 1915 au 6e GCC
CNE MARMIER Etienne ?.02.1915 - 24.03.1918 Arrive du 10e GCC
Promu commandant au 330e RI
Tué à Ambleny au 3e RI, le 24.09.1918
CNE BUISSON 24.03.1918 Absent
LTN RAVAILLER Auguste Etienne 25.03.1918 - 30.03.1918 Gravement blessé au combat d’Orvillers-Sorel. Il décède le 04.04.1918, à Estrées-Saint-Denis, dans l’ambulance 16/9, suite à ses blessures
ASP ESPARIAT 30.03.1918 - 04.04.1918 Provisoirement
CNE BUISSON 04.04.1918 Jusqu’au ?. ?.1924

Unités d’appartenance :
Date Affectation Observations
01.10.1913 6e Division de Cavalerie

Chronologie :

1914
31 juillet 1914 Embarquement à Lyon pour la Lorraine
1er août 1914 Débarquement à Châtel-sur-Moselle puis secteur d’Hablainville (nord de Baccarat)
5 août 1914 Bataille des frontières - secteur de Herbéviller (reconnaissances et escarmouches)
9 août 1914 Secteur crête de Notre-Dame-de-Lorette (nord de Herbéviller), baptême du feu
Repli sur Herbéviller puis sur Hablainville
Relève
10-11 août 1914 Dirigé sur Azerailles puis Saint-Clément (repos)
13-16 août 1914 Secteur Herbéviller (reconnaissances et escarmouches)
17 août 1914 Dirigé sur Domèvre, Blamont puis Saint-Georges (12 km sud-ouest de Sarrebourg) (bivouac)
18 août 1914 (Bataille de Sarrebourg) Marche en avant sur Landange et Lorquin
Secteur d’Imling (sud-ouest de Sarrebourg), investit et dépasse Sarrebourg
Repli sur ordre sur Imling, combat sur cette position puis repli sur Lorquin
Déplacement sur Kerprich-aux-Bois (7 km ouest de Sarrebourg)
19-20 août 1914 Surveille et défend les directions de Langatte et de Haut-Clocher (4,5 km nord-ouest de Sarrebourg)
Retraite sur Hertzing (9 km sud-ouest de Sarrebourg) (cantonnement d’alerte)
21 août 1914 Secteur de Hertzing (combat de nuit, très tôt le matin)
Retraite sur Deutsch-Avricourt, Ogéviller (11 km nord de Baccarat)
22 août 1914 Secteur d’Ogéviller, Cantonnement entre Saint-Clément et Chennevières
23 août 1914 Retraite sur Moyen et Magnières et occupation des villages
24 août 1914 Secteurs côte d’Essey puis Saint-Rémy-aux-Bois (cantonnement)
25 août 1914 (Bataille de Rozelieures) Combat du bois de Lalau, secteurs de la route de Rozelieures (1er peloton), route de Saint-Boingt (3e peloton), 2e peloton en réserve
Bivouac à Loromontzey (7 km sud-est de Bayon)
26 août-7 sept. 1914 Cantonnement à Saint-Boingt, secteur bois de Guignebois et d’Avedeay (entre Gerbéviller et Vallois)
8 sept. 1914 Secteur de Mirecourt
10 sept. 1914 Embarquement à Mirecourt, débarquement à Brienne-le-Château puis Epagne (ouest de Brienne-le-Château) (cantonnement)
11-12 sept. 1914 Bivouac au nord du camp de Mailly (Champagne)
12 sept. 1914 Bataille de la Marne - Secteur de Dommartin-sur-Yèvre (15 km sud-ouest de Sainte-Ménehould) après avoir parcouru plus de 110 km dans la journée
13 sept. 1914 Secteur de Suippes
14-15 sept. 1914 Sur la route de Perthes-les-Hurlus, près du carrefour de la voie romaine (patrouilles)
16-17 sept. 1914 De retour à Suippes puis Sarry (sud-est de Châlons-sur-Marne) repos
Arrivée de renforts
début oct. 1914 Embarquement puis débarquement à Hazebrouck, secteur sud-est de Merville et Saint-Venant.
8 oct. 1914 Mêlée des Flandres - Secteur de Cassel, patrouilles dans les secteurs de Steenvoorde, Winnezeele et Wormhoudt (Flandres)
10 oct. 1914 Secteur de Merville
11-13 oct. 1914 Secteur de Neuf-Berquin
15 oct. 1914 Prise de Sailly-sur-la-Lys, relève et cantonnement au Doulieu (4 km nord d’Estaires)
16 oct. 1914 Marche en direction de la Belgique et Roulers par Locre
19 oct. 1914 Mouvement sur Passendale et entrée dans Roulers
20 oct. 1914 Ordre de retraite sur Ypres (bivouac)
21 oct. 1914 Secteur de Passendale
22-24 oct. 1914 Secteur de Boezinge (5 km nord-nord-ouest d’Ypres) - canal de l’Yser
puis relève
25 oct. 1914 Secteur ouest de Zonnebecke (2e position) alternance entre les 1e et 2e lignes
2 nov. 1914 Relève puis retour aussitôt sur la route de Zonnebecke
4 nov. 1914 Relève et dirigé sur Zonnebecke (à 2 km des premières lignes)
6 nov. 1914 Secteur ouest de Zonnebecke (bombardements copieux)
12 nov. 1914 Relève
(pertes : le Groupe ne compte plus que 70 combattants, aux ordres du SLT Fischer, sur 500 chasseurs)
13 nov. 1914 Un détachement de 20 chasseurs volontaires, aux ordres du SGT Battard, renforce les cavaliers de la division en 2e position.
courant nov. 1914 Dirigé sur Pitgam, Ypres, Poperinge, Ost puis embarquement à Bergues
22 nov. 1914 Débarquement à Compiègne

Pertes du Groupe depuis le début de la guerre : 7 officiers tués dont 4 commandants de Groupe, 3 officiers blessés et plus de 600 sous-officiers et chasseurs hors de combat
Beaucoup de blessés seront affectés aux 6e, 27e, 11e et 28e BACP.

Réorganisation du 6e GCC à 450 chasseurs (éléments venant du dépôt et de la compagnie cycliste de réserve attachée au GQG)

1915
13 janvier 1915 Secteur de Crouy (nord-est de Soissons)
25 janvier-fin février 1915 Embarquement pour l’Alsace, débarquement à Belfort
Cantonnements à Montreux-Jeune puis Wolfersdorf (nord-ouest de Dannemarie) (Alsace)
Secteur de Burnhaupt (occupation des tranchées) (ouest d’Amertzwiller [10 km nord-est de Dannemarie])
mars-10 mai 1915 Cantonnement de Hagenbach, secteur des écluses 25,26 et 27 (canal d’Eglingen) (marmitage de l’écluse 26 plusieurs journées)
10 mai 1915 Relève et dirigé sur Petit-Croix
11 mai 1915 Embarquement à Belfort
12 mai 1915 Débarquement à Anvin (9 km nord-nord-ouest de Saint-Pol-sur-Ternoise) puis cantonnement à Fleury (entraînement)
28 juin 1915 Embarquement à Saint-Pol
29 juin 1915 Débarquement à Laveline (près de Bruyères) (Vosges)
1er juillet 1915 Cantonnement à Saint-Dié
8 juillet 1915 Pendant l’attaque de Fontenelle, en réserve : moulin de Frabois (1er peloton) et en arrière (2e et 3e pelotons)
Puis travaux d’organisation dans le même secteur
24 juillet 1915 Secteur de Launois
août 1915 Réorganisation du Groupe puis travaux à la Fontenelle
fin août 1915 Embarquement à Saint-Michel, débarquement à Ligny-en-Barrois puis cantonnement à Aulnoy-en-Perthois et la Houpette
23 sept. 1915 Secteur d’Orbéval (7 km est-sud-est de Sainte-Ménehould)
24 sept. 1915 Bivouac à la cote 202
25-fin sept. 1915 Deuxième bataille de Champagne - Secteur de la ferme de Maffrécourt (réserve d’attaque)
3 oct. 1915 Secteur en avant de la cote 191 (l’Arbre-aux-Vaches)
16 oct. 1915 Relève et cantonnement à Courtémont puis mouvement vers la Lorraine
fin oct. 1915 Arrivée à Lunéville
nov. 1915 170 gradés et chasseurs sont affectés au 107e BCP et remplacés par des cavaliers d’escadrons de réserve dissous des 4e et 12e dragons

1916
Toute l’année En Lorraine (travaux)

1917
janvier 1917 (Alsace) Secteur d’Uberkumen (7 km nord-ouest d’Altkirch), travaux de défense sur la frontière Suisse, manœuvre à l’est de Vesoul
fin mars 1917 Embarquement à Vesoul, débarquement à Sézanne puis Epernay
8-13 avril 1917 Départ d’Epernay, cantonnement à Nappes
13 avril 1917 Secteur de Prouilly
16 avril 1917 Offensive de l’Aisne - Secteur Gernicourt (2 km ouest de Berry-au-Bac) en réserve de la 42e DI
Puis secteur du canal au sud de Berry-au-Bac
17-18 avril 1917 Secteurs de la « tranchée des Barbares », la « Cuvette » et la garde du canal
20-27 avril 1917 Secteur de la cote 108, une mine saute sus la position du 3e peloton
puis relève et dirigé sur Cormicy puis le camp des Grandes Places
28 avril-1er mai 1917 Dirigé sur Bouleuse, Nanteuil-la-Fosse, Epernay et Oiry (est-sud-est d’Epernay) repos
24 mai 1917 Secteur de Chenay (7 km nord-ouest de Reims) (travaux)
7 juillet 1917 Relève puis retour à Oiry
14 juillet 1917 Une délégation du 6e GCC, aux ordres du CNE Marmier, défile à Paris
19 juillet 1917 Cantonnement à Mailly-Champagne
24 juillet-fin d’année 1917 Secteur du fort de la Pompelle (secteurs de l’Allée Noire, la Croix de la Pompelle, l’ouvrage de Tanger, la route de Beine, le Haricot)
Alternance avec le cantonnement à Rilly-la-Montagne

1918
16 janvier 1918 Relève
17 janvier 1918 Départ de Rilly-la-Montagne
19 janvier-10 février 1918 Secteur de Fontaine-Denis (entraînement)
1er mars 1918 Cantonnement à Linas (Ile-de-France)
5 mars 1918 A Chouilly (sud-est d’Epernay)
24 mars 1918 Embarquement à Oiry
25 mars 1918 Débarquement à Ressons-sur-Matz et dirigé sur Candor
26-29 mars 1918 Secteur d’Avricourt (7 km sud-est de Roye)
Repli sur Amy puis la ferme le Buvier (entre Crapeaumesnil et Fresnières), abandon de 50 vélos pendant le nouveau repli, secteur de Canny-sur-Matz (bombardement du secteur, tous les vélos sont détruits)
29-30 mars 1918 Secteurs d’Orvillers-Sorel (en réserve), Conchy-les-Pots
Relève et dirigé sur Ressons-sur-Matz
3 avril 1918 Secteur de Fontaine-Bonneleau (sud de Conty)
11 avril 1918 Arrivée à Blangy
12-15 avril 1918 Bivouac à Epagne
Mouvement vers les Monts des Flandres par étapes, Cantonnement à Merck-Saint-Liévin
Bataille défensive des Flandres - Arrivée à Steenvoorde
15 avril 1918 Cantonnement à Steenvoorde
16 avril 1918 Secteur de Boeschèpe (travaux sur le Mont Noir)
17-21 avril 1918 Secteur du carrefour de Schaexken (travaux), renfort de 40 chasseurs aux ordres du LTN Clausse
Relève et dirigé sur Westouter
23-30 avril 1918 Secteurs d’Oudezeelepuis entre la route de Berthen et le Mont des Cats
5 mai 1918 Relève et dirigé sur Abeele (perception de toutes nouvelles bicyclettes)
Cantonnement à Tilques
12 mai 1918 A Foucarmont, repos
28 mai 1918 Départ sur Antilly (réserve) (l’Ourcq)
3 juin 1918 Troisième bataille de l’Aisne - Front Saint-Quentin-Gandelu, en réserve à Montigny-l’Allier puis Mareuil-sur-Ourcq
6 juin 1918 A Silly-le-Long (cantonnement)
9 juin 1918 A Roye (près de Beauvais)
22 juin 1918 Cantonnement au château de Boulaines, près de Méru
27 juin 1918 A Mesnil-Théribus (entre Noailles et Gisors)
8 juillet 1918 A Marseille-en-Beauvaisis
12 juillet 1918 Marche sur la Marne
15 juillet 1918 A Couilly
16-18 juillet 1918 Marche sur Retheuil puis vers Villers-Cotterêts (Aisne)
24 juillet 1918 Seconde bataille de la Marne - A Epieds
28 juillet 1918 A Beuvardes
30 juillet 1918 A Epieds
31 juillet 1918 A la Ferté-Milon
7 août 1918 A Bonneuil-les-Eaux
9 août 1918 Offensive de Picardie - A Coulemelles (Picardie)
10 août 1918 A Plessier-Rozainvillers
12 août 1918 A Tartigny puis repos à Armentières (15 km de Beauvais)
27 septembre 1918 A Proven (Belgique)
28-29 septembre 1918 A Zuydchoote
13 octobre 1918 Offensive des Flandres - Départ d’Elverdinghe pour Houthulst
19 octobre 1918 A Poucques
21 octobre 1918 Repos à Hille puis à Thielt puis à Coolscamp
11 novembre 1918 A Chruyshautem

1919:
Garnison de Lyon (La Doua puis fort Montluc)

1929:
Dissous le 5 mai 1929 et devient le 5e Bataillon de Dragons Portés

Citations collectives :
- 3 citations à l’ordre de l’Armée
- 2 citations à l’ordre de la Division de Cavalerie
- Fourragère aux couleurs de la Croix de guerre obtenue le 2 juillet 1917

Le 05.05.1929, le 6e GCC (en garnison de Lyon, La Doua puis fort de Montluc) devient 5e Bataillon de Dragons Portés.
Transmission du 6e GCC au 5e dragons :
- l’inscription « Vosges 1915 » à l’étendard du 5e Bataillon de Dragons Portés
- les récompenses collectives : 3 palmes et 2 étoiles d’argent pour l’étendard
- la fourragère aux couleurs de la Croix de Guerre 1914-18



Livre d’Or du 6e Groupe de Chasseurs Cyclistes, Capitaine BUISSON, Imprimerie Charles-Lavauzelle, Paris 1919.


Référence bibliographique :
Livre d’Or du 6e Groupe de Chasseurs Cyclistes, Capitaine BUISSON, Imprimerie Charles-Lavauzelle, Paris 1919

Bruno
avatar
Bruno BARRIER
Admin

Messages : 1494
Date d'inscription : 08/04/2010
Localisation : WAMBAIX (Nord)

Voir le profil de l'utilisateur http://gcc14-18.forum-gratuiti.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum